Noter ce texte

n° 09306Petite Maison Dans la Prairie20/06/05
Absence
critères:  amour volupté revede nopéné
Résumé:  Il n'est pas là. Je me réveille.
8402 caractères       
Auteur : Pattie

 

Note générale = 15.64 / 20
(43 notations)
Note des inscrits = 15.68 / 20
(14 notations)
Note des non-inscrits = 15.10 / 20
(29 notations)
0 Erotisme16 Amour11 Scénario25 Ecriture8 Humour
Promotions : EcritureProposer des promotions

 

IntervenantDateLui écrireNoteAppréciations
12720/06/05  Bon, allez, d'acord ! J'ARRIVE !!!!!
Padoum21/06/05  15Un déluge de sensation qui sont si familiéres qu'on croirait, un moment, que c'est de moi qu'elle parle...Mais non. Moi, je n'ai pas de chat.
crinoline21/06/05 16Impressionante cette écriture qui rend si présent le bel absent
nono01/08/05  Une ambiance de matin langoureux. On aimerait être cette femme, pour le plaisir qu'elle décrit. Ou être cet homme, pour le plaisir qu'il donne ... troublant. (Une fin un peu moins blues, j'aurais préféré)
Karl29/09/05 15Tout en ressenti, tout en langueur…
Zorro28/01/06  14Les textes de Pattie ont un goût d’enfance, c’est presque aussi innocent que Casimir, on ne saurait lui reprocher d’avoir grandi, même de parler d’amour, tant la gentillesse est à l'avenant… c’est tous les jours le printemps.
ptolemee14/12/06  12Désolé, je ne suis pas vraiment rentré dans le texte. La plume est pourtant jolie mais le style de narration - succession d'idées et de phrases courtes - ne m'a pas accroché.
Atchoum20/11/07 18Quelle attention à faire ressentir chaque détail apparemment insignifiant, à le rendre vivant, quelle sensualité, quelle force de l'écriture... Je savais Pattie capable du meilleur, en voici une admirable démonstration.
Wolf Rival15/02/08  16Je suis resté figé sur ce texte, parce tous ces mots semblent être ceux d'une de mes amies. Des réflexions, en passant par le chat, jusqu'au manque. C'était vraiment très beau. Je mets 16 - Très bon, j'aurais préféré mettre 16 - très doux =).
lilas10/07/08  16Je trouve ce texte très bien écrit, très agréable à lire, à l'ambiance très bien rendue. Le réveil de cette pauvre malheureuse n'est pas sans me rappeler les miens, presque aussi douloureux...
Zébulon07/08/09 16Un joli texte tout en finesse, en sensualité, en ressenti, expression juste de ces petits rien qui font le tout. Un texte qui touche et amuse à chaque fois que l'on s'y reconnait.
ANNIE-AIME07/08/09  18Emouvant. Belle écriture.
natacha torride14/08/09 16Une écriture fine, délicate. Beaucoup d'émotion, mais en demi-teinte. Quelque chose de sensuel mais ce sont les mots qui apportent la sensualité. Joli texte.
Rain29/10/11  18Un texte court,servi par une sacrée plume qui parvient à faire passer beaucoup d'émotions en peu de mots. Bravo !
baleine01/11/11  14Le texte est bien écrit, mais peut-être trop dense. Cela nuit à l'émotion qui ne passe pas, chez moi en tout cas...
Mirthrandir03/11/11  16J'ai entendu ronronner le chat et j'ai senti l'odeur du café. Et puis, qui n'a pas eu un jour cette envie de paresse matinale, ce désir de prolonger la douceur, ce besoin de volupté ?
favasso20/06/05 14Bien belle plume !
balou20/06/05   16superbe, rien à dire, quelle maîtrise des mots !
a.remige20/06/05 12Une suite de petits événements bien notés qui arrivent à former une histoire sans histoire. Ce pourrait être le prélude à l'arrivée du maitre des lieux tant attendu.
Arkayn20/06/05 18Très joli texte. On aurait envie d'être l'heureux élu. ;)
20/06/05   16tres mignon
Jeff21/06/05   16Petit instantannée de la vie quotidienne décrit avec douceur, volupté et réalisme. Plein de charme et de nostalgie. Merci.
Amanite22/06/05   14Touchant par sa spontanéité et sa simplicité, ce récit a néanmoins plus le parfum d’une histoire vraie, même s’il n’en est peut-être pas une, que d’une vraie histoire. Oserais-je suggérer un peu plus de romance, d’intrigue, de surprise ?
balou22/07/05   18humm quelle tendresse, superbe
Pat 25/07/07   18Superbe, quelle sensualité ! Un sens de la description qui me rend jalouse... Une belle plume, comme je m'en doutais ! Faudrait peut-être en faire profiter d'autres ?