Noter ce texte

n° 12631Mirthrandir08/06/08
Le slow
critères:  fh jeunes fête école amour cunnilingu pénétratio mélo nostalgie -humour -amourdram -prememois
Résumé:  Mélanie était plutôt jolie, mais elle avait de gros seins...
60484 caractères
Auteur : Mirthrandir

 

Note générale = 16.05 / 20
(263 notations)
Note des inscrits = 15.71 / 20
(20 notations)
Note des non-inscrits = 16.95 / 20
(243 notations)
32 Erotisme137 Amour111 Scénario161 Ecriture17 Humour
Promotions : PersonnagesProposer des promotions

 

IntervenantDateLui écrireNoteAppréciations
jack18709/06/08  16La force du vécu l'emporte sur l'érotisme dès que le potache s'estompe. C'est touchant.
djief09/06/08  18pourquoi faut-il que les beaux textes soient des histoires tristes ..... vraiment très beau - bravo
alinea09/06/08  18Cela dit on n'a jamais entendu parler d'une myope devenue sourde parce qu'elle n'avait pas ses lunettes. Comme cela a été souligné, les plus beaux textes sont souvent ceux qui finissent mal. Je milite pour les happy ending!!!
toman709/06/08  Mais quelle idée de finir un si beau texte comme ça ? Ca ne pouvait pas être un "ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfant", on est obligé de finir de façon sordide ? J'ai apprécié la référence à "la fille de la montagne" à la fin, ça l'allège.
chilosa10/06/08  16texte tres agreable a lire,
Musea10/06/08 17Les portraits sont magnifiques d'émotion et de pudeur, l'ambiance sonore et la petite musique du temps qui passe admirablement jouées. Du grand art et un moment de lecture superbe. Merci Mirthrandir!
chtulu10/06/08  20Magnifique, émouvant, original.
Patrick R. D.10/06/08 C'est très bien écrit, joliment raconté, mais je n'ai pas réussi à vraiment entrer dans cette histoire mélancolique et donc à vraiment m'attacher aux personnages. Du coup, vu le principe même de l'histoire, pour moi ça ne l'a pas fait.
favasso10/06/08 17Après un début un peu poussif, c'est un très beau texte.
Nicoli11/06/08  16Un bon récit à la nostalgie un peu collante,quelques digressions sont à la fois plaisantes et hasardeuses. Il y a aussi quelques longueurs et certains mots qui tombent mal. Mélanie était peut être jolie à cause de ces gros seins (et autres choses...)
kitty lévine11/06/08  15Ca commençait beauf, et c'est devenu beau!
brigitteetpat11/06/08  10Domage que la fin soit triste
Gufti Shank11/06/08 Bravo ! C'est vraiment très drôle !
AlpoH11/06/08  12
catherine17/06/08 13C'est pas mal mais ca s'ecoute parler (ou ecrire, plutot), et la fin aussi larmoyante qu'artificielle gache tout. Cela dit, Mirthrandir, avec tes fans, tu devrais recopier l'annuaire, je suis sur que ca te vaudrait 16 au moins !
bilitis22/07/08 Ah oui ! Belle écriture, fluide agréable. Belle progression aussi, avec un zeste d'humour. Bien observé, crédible. Bravo pour le découpage qui rend la lecture agréable. Un rien trop chargé à mon goût. Un très bon texte.
xanadu3103/09/08  18BEAU texte, magnifique histoire d'amour trop réélle par sa fin mais qui nous laisse dans la douce torpeure nostalgique des amours de jeunesse.
baleine25/11/08  17Superbe texte. Très sensible, très fin. Ca rappelle tant de souvenirs... La fin est un peu mélodramatique et, moi aussi, je préfère les happy ends...(en tout cas , pas des aussi radicales!)
ANNIE-AIME09/08/09  17Un très beau texte, émouvant plus qu’érotique, lequel cependant ne surclasse pas les récits « Haunted House » et « Travail d’artiste » du même auteur.
lucius06/05/10  15Le texte est très sympa, très agréable à lire, même si pour ma part je le trouve trop travaillé ce qui induit une certaine distanciation
Anulcar16/06/10 « Mélanie était plutôt jolie, mais elle avait de gros seins. ». J’adore cette manière de prendre le lecteur quelque peu par « derrière ». Ce n’est pas une raison pour oublier la qualité de cette histoire… et surtout son humour.
padoum09/09/10  13Je ne sais pas trop si la fin apporte vraiment quelque chose. C'est facile, les histoire tragique. Mais j'ai apprécié la métamorphose. (ndl: une opération de réduction de la poitrine laisse de cicatrices - ou du moins en laissait)
patoche06/04/11  16J'aurais juré avoir déjà noté ce beau texte...
natacha torride30/08/11 Qui sinon Mirthrandir pourrait écrire ce genre de réalité ? Qui, sinon un auteur amoureux de la morphologie féminine saurait créer des seins qui ressemblent à un mélange de ceux de Démon et d'Herminie (ou de Shiva et des miens, de Louvilneau et de Paf29 ?
Mamadou22/02/13  16Cet auteur attire de tels mouvements de foule qu’il n’y a plus besoin de se fouler pour exprimer son ressenti, suffit de dire qu’on se noie dans le brouhaha des fans. Pour plus d’infos voir les commentaires des autres (nombreux).
aime2812/02/16  18Très belle histoire que je vient de découvrir. Oui pourquoi les belles histoires finissent mal. Magnifique Que dire mes yeux se troublent……….