Noter ce texte

n° 13008Olaf18/11/08
"Pharomones" bretonnes ou le miracle de Ste Cécile
critères:  f fh couple vacances plage hotel voyage amour dispute cérébral voir odeurs fmast fellation cunnilingu pénétratio humour
Résumé:  Elle avait dit quelques jours de vacances en amoureux en Bretagne.
46737 caractères
Auteur : Olaf

 

Note générale = 16.77 / 20
(98 notations)
Note des inscrits = 16.87 / 20
(15 notations)
Note des non-inscrits = 16.21 / 20
(83 notations)
13 Erotisme34 Amour27 Scénario38 Ecriture14 Humour
Promotions : Emotion   PersonnagesProposer des promotions

 

IntervenantDateLui écrireNoteAppréciations
favasso18/11/08 18Superbe ! D'une plume magnifique, Olaf célèbre sa compagne sous prétexte de phéromones, de retrouvailles, de conception du petit dernier et je ne sais quoi encore. Elégiaque.
adelaïde19/11/08  19Magnifique. Si le souffleur avait mis une part de lui-même dans la pâte, j'aurais mis une meilleure note. Cécile est un très beau caractère de femme. Superbe texte, vraiment.
darmorenargoat19/11/08 18Olaf, roi de Norvège...roi de rêve bébé ?
AlpoH19/11/08  16
alaink20/11/08 18Très belle histoire. Merci.
nicoli20/11/08  16Un très beau récit au prétexte touristico-érotique pour rendre hommage à la femme, c'est bien fait, la partie humour se situe un peu en retrait du niveau général. Bravo.
OeilCoquin20/11/08  18Dans ce voyage « confirmatif », j’aurai bien pris la place d’Olaf. Je doute qu’il me l’aurait laissée, mais que cela ne m’empêche pas de lui dire un grand bravo... et à bientôt, j'espère.
Phileras22/11/08 18Un récit singulier et original qui nous fait partager, avec des mots simples, une passion qui frise l’érotisme torride. Ce récit nous démontre, une fois de plus, que l’abus de langage ne mène jamais à rien. Un grand bravo… et merci.
Lilas23/11/08  17Un très beau texte. Renouveau et renaissance. Vertige du désir. Vertige de l'amour. Tous ces petits rien subtilement décrits, qu'un homme et une femme, s'aimant, partagent. Ces petits riens qui deviennent tout... félicitations à l'auteur.
lagelee28/11/08  18Quelle belle découverte de ce qu'est l'Amour
ziburu05/12/08  14J'ignorais la vocation de Ste Cécile...C'est un peu le démon de midi avec sa propre femme, des cendres sous la breizh, quoi...Mais c'est une jolie histoire sur les affres de la quarantaine. Attendez la cinquantaine, vous allez rigoler!
benoblack07/12/08  12Ouhque c'est bien écrit, bien amené ! Ouh que les scènes de sexe m'ont laissé froid de froid... Regrets !
Mirthrandir23/08/11  20Je viens de relire cette histoire qui m'avait gardé à distance en 2008, et cette fois la magie a opéré. Je ne trouve pas les mots pour dire à quel point c'est intense, profond et magistralement écrit. Deux chiffres seront peut-être plus parlants.
natacha torride24/08/11 17Le récit revebebeien par excellence. Un bon moment de lecture.
crinoline15/10/16 16En voilà deux qui ont eu la chance de se trouver. Belle histoire de couple, belle chronique de vacances.