Noter ce texte

n° 13094Olaf05/01/09
Origami
critères:  hagé ascendant mélo nostalgie portrait
Résumé:  Face à face entre une fille et son père, tous deux à l'orée d'une étape de leur vie.
34371 caractères
Auteur : Olaf

 

Note générale = 16.47 / 20
(95 notations)
Note des inscrits = 16.71 / 20
(11 notations)
Note des non-inscrits = 15.27 / 20
(84 notations)
1 Erotisme18 Amour24 Scénario50 Ecriture2 Humour
Promotions : Originalité   EcritureProposer des promotions

 

IntervenantDateLui écrireNoteAppréciations
nerval06/01/09  19Texte écrit avec une plume extraordinaire, plein d'émotions et d'enseignements. A lire et à relire sans modération!
Lilas07/01/09  16Le style très particulier d'Olaf fait qu'on a du mal à entrer dans l'histoire, jusqu'à ce qu'on soit happé par la justesse du ton, la précision des images, la beauté du propos. Le récit va son chemin, s'améliorant jusqu'au bout. Un texte très intéressant.
nicoli07/01/09  16Un bon texte intéressant et sensible. Toutefois, j'ai moins apprécié le 3ème tiers du récit qui m'a semblé plus éthéré, de même certains petits paragraphes semblent manquer de liaison entre eux. Bravo.
favasso07/01/09 19Exceptionnel.
toman710/01/09  Un style très accrocheur, mais les aspects ésotériques ont donné quelque chose de bancal à ma lecture. Je ne regrette cependant pas d'avoir lu ce texte, même si le fil est un peu trop perché pour moi.
baleine11/01/09  14Plus philosophique qu'ésotérique, ce texte m'a touché. Le ton est juste, délicat.
lucius07/07/09  16Très bien, même si un peu trop académique
annie-aime18/01/10  17Bizarre. J’ai déjà lu ce texte mais ne l’ai pas commenté. Un régal.
Phoebos09/05/11  17Une philosophie agréable.
Mirthrandir26/08/11  J'ai aimé : les personnages, l'ambiance, l'écriture, l'intensité du récit. J'ai pas aimé : mon incapacité à "visualiser" clairement le bout de papier et à opérer le tri dans tous ces mots issus d'une langue qui m'échappe totalement.
transparence(s)intime(s)28/11/12  20Sans commentaire si ce n'est un des plus beaux textes que j'ai lu, une larme à la fin...merci
Vopicek29/06/16  Je ne peux décemment noter ce texte car il fait appel à des connaissances inconnues de moi. La notation prendrait un peu toutes les notes. De l'émerveillement à l'énervement de ce que l'on ne connait pas
crinoline15/10/16 17Beau texte. Si je ne suis pas 'initiée' pour saisir toutes les références ésotériques, j'ai aimé l'écriture, l'illustration d'une fausse croyance, la question "c'est quoi tromper pour toi" ?, l'échange père-fille avant le grand départ...
CUku11/12/16  18Un sacré texte, et une sacrée plume.