Noter ce texte

n° 13471Homme plus du très bon côté de la cinquantaine20/09/09
End of the world ou la fin de la solitude
critères:  fh hplusag inconnu froid pénétratio sf -sf
Résumé:  En 2042, quelque part dans le Jura... Les changements climatiques, le chaos... mais un homme et une femme.
61691 caractères       
Auteur : Domi Dupon

 

Note générale = 15.30 / 20
(91 notations)
Note des inscrits = 15.17 / 20
(17 notations)
Note des non-inscrits = 16.30 / 20
(74 notations)
30 Erotisme11 Amour48 Scénario37 Ecriture18 Humour
Promotions : AmbianceProposer des promotions

 

IntervenantDateLui écrireNoteAppréciations
baleine20/09/09  15Bien écrit, dense, crédible. Pas pressé de vivre ces temps-là.
olaf20/09/09  14Délicatement romantique dans un monde de brutes. Bien écrit, avec une agréable pointe d'humour.
nicoli20/09/09  12Après une tentative de viol hivernale mâtinée de touches de science fiction, les différentes péripéties deviennent humoristiques. et finalement c'est la demoiselle qui impose sa volonté. Un peu long par moments...
Mirthrandir21/09/09  16Un bon scénario, un rythme sans faille, des personnages crédibles et une écriture simple et efficace en dépit d'un grand nombre de sujets « baladeurs ». Le gros point fort de cette histoire reste l'ambiance « huis clos » très réussie. Bravo.
OeilCoquin21/09/09  15Du travail, de l'originalité, des situations chaudes, des sentiments, de l'ambiance, (sans oublier le respect)... pleins de choses, pas forcément des plus faciles à lire, mais qui valent un bon coup d'oeil.
Zébulon22/09/09 15Un texte très bien écrit qui aurait aussi pu concourir à "Mécanisme intime d'une rencontre improbable" tant il fait la part belle aux relations humaines. Une vision du futur qui fait froid dans le dos, au propre comme au figuré !
lagelee22/09/09  16Très original, tout m'a plu: la science fiction les personnages, l'histoire.
lucius24/09/09  16Bon scénario et ambiance très soignée, un très bon texte auquel on ne peut pas reprocher grand chose, mis à part sa longueur.
julyonthesky28/09/09  16Ce texte m'a tenu en haleine. Bon scénario, l'idée du huis clos est vraiment bien exploitée. J'aimerais déjà en lire un autre!
hidden-side02/10/09  16Un univers post-apocalyptique qui faid froid dans le dos (peut-être moins crédible pour le retour de la monarchie !) et qui sert de belle toile de fond a cette rencontre improbable mais fort bien servie...
anarrima02/11/09  M'a un peu agacé l'héroïne mais bon... Une vison apocalyptique très inventive et une écriture qui me plaît beaucoup...
favasso10/11/09 15Le coté SF n'étant pas vraiment au centre du récit, j'ai beaucoup apprécié ce texte très original à plus d'un titre.
philipum27/11/09  15Impression mitigée. Une chouette mise en situation, dialogues sympa. Les scènes de sexe sont bien décrites mais sur quelques passages "dérapent" un poil vers le vulgaire - c'est probablement le choix des mots qui ne me fait réagir ainsi.
benoblack04/12/09  15TExte long, qui prends son temps, qui nous tient en haleine. La jeune Claire est une vraie petite peste, la scène finale est réussie.
annie-aime01/01/10  16Bien écrit mais style parfois lourd. L’obsession du sexe occupe le devant de la scène de manière excessive au point de phagocyter le récit. Le désespoir de la donzelle ? Etrange, comme l’est cette sérénité face au danger. Et quelle trique !
louvilneau04/01/10 16Robinson Crusoe après un conflit nucléaire. Vendredi est féminin, Rvbb oblige… Ce thème très classique est traité avec talent. La progression bien menée montre la montée de la tension au sein de l’abri. -->
Rain31/03/14  15J'ai préféré l'atmosphère SF à l'histoire du couple qui comporte des longueurs. Mais, c'est une bonne histoire quand même.
pourquoi17/07/14 14Quelle fin "explosante" !
louvilneau04/01/10  Je regrette seulement quelques longueurs et lourdeurs de style.