Noter ce texte

n° 14258Homme encore du bon côté de la soixantaine (le temps passe)01/02/11
Fantasme d'un écrivaillon (annexe à "Conte de Noël")
critères:  délire humour -contes
Résumé:  Petit délire... Et si un de mes personnages se reconnaissait...
27155 caractères       
Auteur : Domi Dupon

 

Note générale = 16.72 / 20
(31 notations)
Note des inscrits = 16.73 / 20
(12 notations)
Note des non-inscrits = 16.63 / 20
(19 notations)
1 Erotisme3 Amour13 Scénario12 Ecriture13 Humour
Proposer des promotions

 

IntervenantDateLui écrireNoteAppréciations
louvilneau01/02/11 17Excellent ! L'auteur assure lui-même son SAV, et avec quel humour !
herminie01/02/11  16J'ai bien ri, même si c'est prévisible. Etant allée dans le Bugey il y a une vingtaine d'années, je me demande si je n'ai pas croisé Domi Dupon quand il était encore du bon côté de la quarantaine !
ldcc01/02/11  18En fait, ce que je note, c'est l'habileté du scénario. Chapeau !
anophèle01/02/11  18Un sens parfait de la psychologie. Du grand art.
phil7220003/02/11  19alors la je n'en reviens pas.je suis d'abord aller lire le texte de reference puis je n'ai pas decrocher d'un seul mot de ce texte ou l'auteur ne se prend pas au serieux. genial merci
Jacques Valcourant03/02/11  15J'aime beaucoup le rythme du texte, l'esprit de l'auteur, son adresse, sa façon de nous mener par le bout du nez. Bon scénario.
sylar03/02/11  18superbe. et puisque qu'on peu choisir: ce sera la prise 1 pour moi: beaucoup plus réaliste.
shiva__04/02/11  15Disciplinée, j'ai lu la première partie. J'ai adoré. Ici le rythme de l'histoire est différent, peut-être à cause des mails échangés. Je suis déçue. C'est moins loufoque aussi. L'écriture est juste. Pour ma part, le scénario numéro 1 de la rencontre.
iam.knowbodies11/02/11  15Ah les relations entre la réalité et l’imaginaire des auteurs… Un sujet assez original (à tout le moins sur ce site) et plutôt bien exploité. La question étant : ce texte a-t-il pour base un mail réel ?
annie-aime18/02/11  17Très sympa ; écriture divine.
anatoile04/03/11  17L'humour me fait craquer. Et puis, la première fois où, à 16 ans, j'ai pu supporter le dentiste, c'était une femme...
flesh26/06/11 15L'histoire est peu érotique mais pleine d'humour. De plus, le jeu d'écriture est intéressant, et encore plus le changement de style et de rythme entre les deux textes. J'ai cependant vraiment préféré "conte de Noël".Parce que plus onirique certainement.