Noter ce texte

n° 17591Calpurnia06/10/16
Latifa reprend du service
critères:  f ff fff asie cadeau prost nympho bizarre amour fsoumise fdomine humilié(e) vengeance jalousie dispute exhib vidéox pied fmast cunnilingu fdanus jouet zoo sm donjon attache bondage baillon yeuxbandés fouetfesse humour aventure
Résumé:  Deux ans après ses pérégrinations en bords de Loire (voir Solstice d'un fleuve), Latifa revient nous conter ses aventures où l'amour qu'elle partageait avec la belle Nolwenn se transforme en haine.
148721 caractères       
Auteur : Calpurnia

 

Note générale = 16.93 / 20
(29 notations)
Note des inscrits = 17.32 / 20
(7 notations)
Note des non-inscrits = 13.18 / 20
(22 notations)
6 Erotisme3 Amour8 Scénario8 Ecriture2 Humour
Proposer des promotions

 

IntervenantDateLui écrireNoteAppréciations
Brodsky06/10/16  20Comment noter autrement cette histoire fantasmagorique et excitante en diable ! Un seul regret, le mode feuilleton aurait permis une lecture plus facile. Il faudra que je revienne pour savourer encore plus le texte. Mais avec un immense plaisir !!!
Evelyne6306/10/16 20On ne rencontre pas tous les jours ce type d'extraterrestre. Oh pardon, c'est pas un mec, mais vous savez...
MarkTen07/10/16  18Bon de la première à la dernière lettre.
saint-r07/10/16  16Arobaz n'est pas passé, heureusement. Belle histoire mais un trop d'invraissemblance gâche le plaisir.
Arobaz08/10/16  12Une longue enquete dans une sorte de société secrete de lesbiennes, certaines scenes sont originales et l'écriture est très agréable mais beaucoup d'autres scenes sont ridicule et les personnages sont vraiment exagèrés.
favasso10/10/16 20Splendide, magnifique, je ne sais quoi dire d'autre, d'abord un sens du romanesque exceptionnel et tant d'autres qualités que la plume m'en tombe...
asymptote15/10/16 18Superbement écrit, mais c'est une habitude ! Autant j'adhère aux scènes prises une à une, autant leur accumulation m'a paru un peu excessive.
minuitdixhuit16/10/16 Pas enthousiasmé par les textes bourrés quasiment que de dialogues, ça fait théâtre, mais pour moi pas agréable à lire. Peut-être à entendre lire ou voir jouer. Donc non.