Noter ce texte

n° 18008Calpurnia21/07/17
Pour un air de guitare
critères:  fh ff copains plage amour revede nostalgie
Résumé:  Par une étrange coïncidence, un homme voit soudain surgir l'ombre d'un amour perdu vingt ans auparavant.
7965 caractères       
Auteur : Calpurnia

 

Note générale = 15.38 / 20
(166 notations)
Note des inscrits = 16.02 / 20
(15 notations)
Note des non-inscrits = 13.48 / 20
(151 notations)
1 Erotisme16 Amour12 Scénario22 Ecriture0 Humour
Proposer des promotions

 

IntervenantDateLui écrireNoteAppréciations
lc8821/07/17  18Une écriture parfaite pour une toute petite histoire nostalgique. Il ne faut surtout pas de suite, cela casserait le charme.
radagast21/07/17  18nostalgique, tendre, délicate, tels sont les qualificatifs de cette belle histoire, aussi douce qu'un air de guitare, la nuit sur une plage.
Francine21/07/17  12Un instant de nostalgie, l’espoir, quoi d’autre ? Bien conté, certes, un peu simple cependant.
Jeremy-3321/07/17  11Une toute petite histoire, vraiment toute petite pour narrer la nostalgie puis l’espoir. Rien d’extraordinaire.
chamallow21/07/17  18L'extraordinaire, c'est le rendu que l'on peut faire d'une jolie petite histoire.
CUku21/07/17  11Un texte bien écrit, mais il n’y a pas grand-chose, sinon la raison pour laquelle le narrateur s’envole sur les traces de Carina, profitant ce faisant d’une opportunité professionnelle, et bien qu’il ne soit pas familier des vols aériens.
Favasso22/07/17 17Je suis de ceux qui adorent le fado.
algo22/07/17 17Ah mélancolie, quand tu nous tiens. Et peut-être vaudrait-il mieux ne pas aller à Toulouse.
minuitdixhuit22/07/17 Sympa... Mais... remplacez "Soprane" par "Alto". En effet aucun Fado ne se chante en voix de soprane, c'est justement une des caractéristiques de ce chant typique de "minha terra de Lisboa". Mais l'ensemble sonne juste ! Bravo.
charlie6723/07/17 19Tout petit texte mais l'émotion exaltée est intense. J'adore ce type de recit nostalgique. Je sais, on vas me reprocher de sortir un kleenex mais qu'importe, j'aime!!!
Dany0124/07/17  11Plutôt un texte jaune, même s’il est vert. Bien écrit, le style est travaillé, trop. L’histoire est ténue, les états d’âme sont bien contés, le récit conclut avec une note d’espoir, assortie de considérations pas très utiles.
ptilu26/07/17  17Un joli petit texte qui joue sur la sensibilité et l'émotion. Un régal.
anophèle27/07/17  18Récit subtil sur un air de fado. J'aime beaucoup.
hidden side06/08/17  17Un texte qui se lit avec beaucoup de plaisir, belle sensibilité pour cette naration tout en nostalgie et qui nous a emporté avec elle vers ces souvenirs de jeunesse... Trés belle écriture, des images bien rendues.
laure topigne12/08/17 18Belle élégie qui pourrait constituer le poème d'un fado. On s'y laisse prendre avec plaisir toutefois le conseil d'Algo me paraît pertinent.
athanagor21/09/17 16La corde mélancolique vibre tout le long de ce récit. Il n’aurait pas fallu qu’il soit plus long, c’est parfait. J’ai apprécié la pudeur et la candeur du narrateur et puis j’y étais… sur la plage, tout contre la peau de Carina (aux allures de Fanette).
calpurnia23/07/17  @munuitdixhuit : merci pour cette précision.