Noter ce texte

n° 18064Laure Topigne05/09/17
Amer et sucré, ou les yeux d'amour
critères:  ff cérébral lettre
Résumé:  Une histoire qui ambitionne de ne rien raconter !
17785 caractères       
Auteur : Laure Topigne

 

Note générale = 16.16 / 20
(53 notations)
Note des inscrits = 16.76 / 20
(10 notations)
Note des non-inscrits = 11.90 / 20
(43 notations)
1 Erotisme8 Amour9 Scénario24 Ecriture1 Humour
Proposer des promotions

 

IntervenantDateLui écrireNoteAppréciations
charlie6705/09/17 20Un seul mot, superbe! La structure épistolaire du texte correspond parfaitement au style recherché, millimètré de Laure. Tiens, je vais le lire à nouveau, rien que pour le plaisir.
catherine06/09/17 16On a un peu l'impression que Laure essaie de tenir son style pompeux en laisse même si le naturel revient parfois au galop ! Sinon, c'est une belle histoire qui, malgré le résumé, raconte quand même quelque chose d’agréable.
Mamadou06/09/17  14La construction épistolaire n’a pas ma préférence, mais j’ai néanmoins apprécié cette histoire, et j’aurais sans doute davantage applaudi si le style était moins ampoulé.
radagast06/09/17  19Superbe, tout en non dit, en délicatesse.
Rain07/09/17  12J'ai réellement du mal avec cette écriture trop artificielle à mon goût. En revanche, le résumé est bon : l'histoire ne raconte rien . Si l'écriture était mauvaise, ce texte ne vaudrait pas la moyenne.
Fandereve0107/09/17  12« …calligraphie maniérée », style maniéré, on reste dans le ton, et je suis d’accord : « …il n’y a pas là de quoi faire toute une histoire. »
athanagor07/09/17 16Une scène historique dans un boudoir n’aurait-elle pas mieux fonctionné qu’une forme épistolaire ? Notamment à cause des dialogues, ici très soutenus, bien que retranscrits. L’écriture est somptueuse et défie l’espace-temps : j’étais quelque part… loin.
loaou08/09/17 L'histoire est belle. Toutefois j'ai eu beaucoup de mal à entrer dans le texte, et même à en poursuivre la lecture jusqu'au bout. Cette prose "savante" est trop éloignée de l'aridité de mes connaissances et habitudes littéraires.
hidden side08/09/17  L'écriture est très bonne, toutefois je suis plus "charmé" par la 1ere partie que la seconde, qui me laisse un peu en dehors de ce "défi de narration". En tant que lecteur, je reste extérieur à ce qui aurait pu être mais n'a pas été entre ces deux femmes.
Cloud2208/09/17  20Une nouvelle n’est pas nécessairement un roman et un évènement immense ou modeste ne vaut amha que par la façon dont il est rapporté. Il est évident que le ton de ces quelques lignes est essentiel sans quoi la formulation lapidaire finale aurait suffit.
Superman08/09/17  Il y en a qui ne sont pas chiche de leur munition, je ne gaspillerai pas les miennes ; ceci pour dire que j’ai moyennent apprécié.
favasso08/09/17 19Je suis béat d'admiration, virtuosité dans l'écriture ; j'entends d'ici les hurles qui accueilleront ma note ; mais il y a bien autre chose : deux filles se sont dit "je t'aime" sans un mot de prononcé et c'est prodigieux d'habileté et très émouvant.
lc8811/09/17  18Eh bien, c'est tout de même quelque chose qui nous change, cette écriture. L'histoire est curieuse mais sympa et gentille. Comme dans un atmosphére feutrée peuplée de non dit. Vraiment un très beau texte.