Noter ce texte

n° 18071Tito4010/09/17
Dévotion
critères:  fh couplus extracon collègues enceinte amour hsoumis confession -regrets -couplea3 -cocucont -hsoumisaf
Résumé:  Peut-on aimer plus encore, quand on aime déjà trop ? Je fais tout pour qu'elle m'aime un peu plus, y compris renoncer à moi-même.
14168 caractères
Auteur : Tito40

 

Note générale = 14.49 / 20
(61 notations)
Note des inscrits = 15.37 / 20
(7 notations)
Note des non-inscrits = 10.80 / 20
(54 notations)
5 Erotisme13 Amour20 Scénario16 Ecriture1 Humour
Proposer des promotions

 

IntervenantDateLui écrireNoteAppréciations
favasso10/09/17 16Est-ce que
charlie6711/09/17 14L'amant est un macho et le mari,un mou!!! Marie n'est pas vraiment aidée avec ces deux là. Une bonne écriture pour une histoire somme toute banale.
catherine11/09/17 14Favasso -> Non. Plus sérieusement, même si bien écrite et tendre, l’énième variation du cocu content : le mari est une lavette à force d'amour, la femme a envie d'un macho... Cela pourrait être bien mais le thème est vraiment usé jusqu'à la corde.
laure topigne11/09/17 17Un thème usé jusqu'à la corde, certes ! Il est d'autant plus remarquable de lui fournir une déclinaison très originale. Hélas il reste quelque chose d'artificiel dans le comportement de votre héros !
Tito4011/09/17  Comme les déclarations à l'emporte-pièce de notre président, ça fait donc jaser. Laure, qui est le héro pour vous ?
lc8811/09/17  16Très joli petit texte. La dévotion du mari est sûrement excessive, mais pourquoi pas. Comme c'est le titre on peut comprendre.
Olivk12/09/17  14Je m'inquiète de savoir quel genre de père sera cette chiffe molle... Bonne écriture mais texte pas plus érotique que ça, dommage. Je peux imaginer une variante originale où le mec est photographe et prend Marie et son macho comme modèles, par exemple.
Vopicek19/10/17  16C'est bien écrit, mais il est masochiste dur le mec