Noter ce texte

n° 18088Epicurien marxiste, tendance Groucho...24/09/17
13:55, A. m'attend
critères:  fh hotel fsoumise hdomine pénétratio fsodo jouet jeu champagne sm yeuxbandés fouetfesse -extraconj -h+medical
Résumé:  Un homme et une femme, acte II - De l'utilité de la cravache dans le plaisir d'A.
27590 caractères
Auteur : Pericles

 

Note générale = 13.54 / 20
(67 notations)
Note des inscrits = 13.74 / 20
(6 notations)
Note des non-inscrits = 12.89 / 20
(61 notations)
16 Erotisme2 Amour15 Scénario24 Ecriture2 Humour
Proposer des promotions

 

IntervenantDateLui écrireNoteAppréciations
hidden side24/09/17  16Écriture fluide, alerte, qui met en mots de façon vivante et plutôt respectueuse un fantasme classique mais bien exécuté. J'aime bien la fin, qui rappelle que tout ceci ne découle que d'un "jeu" consenti entre partenaires égaux face au plaisir.
charlie6724/09/17 15Amusante, cette histoire, ce bon gros fantasme masculin est très bien décrit, mais laisse de marbre. L'écriture est très belle.
lc8824/09/17  12Le bandeau annonce du borderline et on se retrouve avec un texte bien fade. Je suis assez déçu. L'histoire ne vaut pas tripette, heureusement, c'est narré de belle façon.
catherine25/09/17 13La foultitude de détails du début est agaçante, et le narrateur suffisant ! De plus, j'ai toujours du mal avec les femmes qui attendent les yeux bandés. Et hop, une fois attachée, c'est le XV de rugby et tous ses remplaçants qui entrent...
athanagor25/09/17 14Voilà un texte qui ne sent pas les rillettes et qui le fait savoir. L’auteur nous sert un porno-chic assumé et marketé, précis, bandant. Pour ma part, je préfère les récits plus passionnés et qui sentent sous les bras. Une question de goût… ou de classe.
myhrisse02/04/18 12Les premiers détails sont de trop. Ils gâchent le début. Il faut insister pour accepter de continuer. La suite est classique, rien de bien surprenant, mais cela reste agréable, bien que trop guindé pour moi, mais c'est une question de goût, je suppose...