Noter ce texte

n° 18180Tito4026/11/17
Gloria ou Mathilde
critères:  fh extracon collègues travail jalousie dispute pénétratio confession -filmx -lieuxpubl
Résumé:  Mon épouse, Gloria, a joué un petit rôle dans un téléfilm un peu osé. Je gère un studio, l'occasion fait le larron. Mais elle a été "repérée", et le film suivant est bien plus "compliqué".
37828 caractères
Auteur : Tito40

 

Note générale = 15.56 / 20
(102 notations)
Note des inscrits = 17.03 / 20
(9 notations)
Note des non-inscrits = 11.21 / 20
(93 notations)
20 Erotisme10 Amour34 Scénario29 Ecriture1 Humour
Proposer des promotions

 

IntervenantDateLui écrireNoteAppréciations
favasso27/11/17 Je n'ai pas adoré ce texte, mais je conçois qu'il est courageux ; toutefois il s'agit bien d'un jaloux maladif et ce n'est pas avec cette pirouette de fin qu'on règle cela.
gljc27/11/17  18Excellent texte. J'ai un mal fou à me mettre à la place du héros, mais l'histoire est vraiment bien.
charlie6727/11/17 16Bon scénario, bien mené. L'ambiguïté de l'actrice est bien décrite, par contre le mari fait un peu niais.
Cloud2228/11/17  19Excellent, tous les jalons sont posés, il ne manque qu’un tout petit rien. J’ai adoré et vais relire pour ajouter le point qui manque. Un texte qui dépasse le cul
lc8829/11/17  15Un peu alambiqué, comme histoire, mais c'est bien
js8603/12/17  18
broutchoux06/12/17  16un texte très agréable à lire, bien écrit, un scénario bien mené,un érotisme puissant, un seul regret une fin un peu en dessous.
saint-r14/01/18  18J'aime qu'une femme assume ses envies, surtout quand elle est mariée.
Vopicek19/01/18  18Pas évident, mais finalement, ce qui compte, c'est l'amour que sa femme lui porte. Je ne comprends pas pourquoi il est vexé qu'elle ait pris du plaisir si cela ne change rien entre eux. Mais c'est vrai que le métier de cocu n'est pas facile.
Patrick Paris 0611/05/18 16Je n'aurais jamais accepté cela de ma femme. En plus de baiser ailleurs pas seulement pour le film, elle l'a trompé en ne disant rien, et comme obligé de le faire. Une condition, plus de scenes de nue (ni de sexe) sinon c'est la séparation.