Evaluations de LouVilneau
Les histoires dans l'ordre de ses notations

<= Back
Note :
 
 
 
1-20 / 887
Suivant >
Fin >>

      Tri par récit      Dernières notations

Mon premier critère est l'originalité de l'intrigue, le second un vocabulaire non vulgaire. Si c'est bien enveloppé avec un style agréable et une orthographe correcte, je suis preneur.


Date
Titre, auteur, sérieNb carNotCommentairesMoy
13743
(06/03/10)
Le « savez-vous comment » de l'évaluation
Mirthrandir
1856220Du concentré de Mirthrandir. Tout y est : humour, vacherie, pertinence, ton doctoral. Désolé pour la note... j'ai envie d'être gentil.+++
17027
(17/09/15)
Liselle, baronne des Grieux
Alain Allain
3493219La construction de l’histoire, les descriptions, le vocabulaire même, tout dans cette histoire est savamment dosé pour plonger le lecteur dans l’action, pour lui faire vivre l’atmosphère d’une époque bouleversée. Bravo et merci.++++
16818
(16/05/15)
Un auditeur libre
Samuel
1039319Simplicité, émotion, un brin d’érotisme font de ce petit récit, un régal. Merci.++++
16540
(10/12/14)
Une vie
Jakin
996219Excellent récit fantastique qui n'est pas sans rappeler "À rebrousse-temps" de Philip K. Dick. Je me suis régalé.++++
16534
(06/12/14)
Je t'aimerai toujours
Gufti Shank
Dégénérescence (8)
3134819Une histoire passionnante, bien menée de bout en bout. Le lecteur est toujours maintenu en haleine, que demander de plus ? Bravo !++++
Série complète
15852
(17/10/13)
Le carnaval du fou
Camille Saint Clair
Eros & Thanatos (0)
3583619Un texte tout simple, mais rempli de sensibilité et de délicatesse. Merci pour ce grand moment d’émotion.++++
15491
(22/02/13)
Un petit café ? Une petite soupe ?
Cheminamants
1688819Réussir à décrire l’amour de deux êtres simples sans être caricatural et provoquer l’émotion sans tomber dans le mélo, c’est du grand art. Bravo !+++
15172
(25/09/12)
Le cul de Suzon
Fantasio
Mémoires d'un culophile (1)
4004919Pas un mot grossier et pourtant une richesse de vocabulaire incroyable, c'est une gageure. Un récit d'une sensualité débridée sur le cul féminin (sans parler de l'humour).++++
13338
(21/06/09)
Fulgurance
Zébulon
895619Surprise, "captivation" et, enfin, compréhension. L'émotion nous submerge. Merci !++++
13123
(24/01/09)
Marthe
Bouldegom
5318619Une histoire toute simple racontée simplement. Des personnages bien observés. Aucune grossièreté malgré un érotisme torride. Encore !++++
Ambiance
17929
(29/05/17)
Le cas de l'oncle Tom
Lacducoucou
3581718Le style est pur, la langue est verte. L'auteur est un vrai pornographe, adepte des jeux de mots (laids !).+++
17899
(07/05/17)
La dernière confidence
Larry Starck
1331718C'est simple, c'est beau. Vraiment bravo !++++
17301
(19/03/16)
Pas d'obligation d'achat
Olaf
3189818Peu importe la vraisemblance, je me suis laissé emporter par cette histoire tellement bien contée.++++
16898
(08/07/15)
La machine à laver
Alain Allain
L'Arlésienne (3)
2909918Une gageure ! Prendre un sujet des plus scabreux et le traiter tambour battant, sans grossièreté avec un humour omniprésent. Bravo !++++
16866
(19/06/15)
Madeleine, prof dévouée, femme fidèle, à un tournant
Tito40
4511018Un très beau texte, rempli de sensibilité et de justesse dans les sentiments. Bravo et merci.++++
16849
(10/06/15)
Dans les mains de Dieu
Pierre Siorac
Dumas n'a pas tout dit, ou la vraie vie des mousquetaires (7)
2642618Une série passionnante soutenue par un style efficace. Un seul regret : que les caractères des personnages soient si conventionnels et figés, il aurait été intéressant de se détacher un peu de Dumas pour cela. (Note pour toute la série)++++
Série complète
16354
(12/08/14)
Coupe du monde
Radagast
4089018La coupe du monde du rire. Excellente parodie !++++
16285
(30/06/14)
Saint Matthieu et l'ange
Lizbeth
6632418Très belle approche des personnages qui rend ce récit vraiment passionnant.++++
16254
(21/06/14)
Rencontre avec un fou
Calpurnia
Concours "Paroles, paroles" (0)
967218Magnifique travail. Des trouvailles splendides. Corneille, Molière et Racine doivent frémir de jalousie...++++
16104
(19/03/14)
Le mariage
Radagast
2081018Voilà qui rappelle un peu les grands moments de délire de San-Antonio. C'est tout un art de rendre le lecteur acteur et participant à une scène, pourtant des plus improbables. Bravo !++++