Noter ce texte

n° 09181Amanite29/05/05
13, avenue Volvestre
critères:  f fh fplusag fagée profélève complexe douche telnet amour cérébral revede photofilm fmast intermast fellation cunnilingu nopéné jeu humour
Résumé:  L'étrange occupante d'un vieil appartement reçoit de la visite.
101702 caractères
Auteur : Amanite

 

Note générale = 17.53 / 20
(356 notations)
Note des inscrits = 18.20 / 20
(17 notations)
Note des non-inscrits = 16.50 / 20
(339 notations)
86 Erotisme105 Amour200 Scénario207 Ecriture126 Humour
Promotions : Scénario   EcritureProposer des promotions

 

IntervenantDateLui écrireNoteAppréciations
Dalibor29/05/05 18Bon style, scénario surprenant, amausant, un bon moment. Merci
Padoum30/05/05  19C'est génial. Vraiment. (bémol: un tout petit petit peu de longueur sur la fin).
Karl31/05/05 18Quelques passages chefs d'oeuvre pour un texte qu'on n'a pas envie de lâcher. Si l'érotisme n'est pas la qualité essentielle de ce texte, j'ai apprécié pouvoir vivre cette histoire. Le dilemme intérieur pourrait être encore plus marqué. Bravo !
Temptress04/06/05 19Amanite, je vous aime ! Si je chipotais, je dirais bien qu'il y a quelques longueurs de temps à autre. Mais quelle densité, quelle intensité tout au long du texte. C'est merveilleux.
Zorro10/02/06  17Quel galop, quel talent ! courez, courez, mais n’oubliez pas le lecteur! La seconde moitié devient ennuyeuse, malgré le joli portrait de Diane. Soyez court, toujours plus court! il ne vous manque plus que cela.
fiflaous 14/03/07  18un vrai plaisir la demonstration de l'erotisme face a la pornographie le combat etait trop inegal
nono23/03/07  16Un de mes récits préférés, mais le plaisir est atténué par la longueur : pas assez de préliminaires, et trop d'actions annexes (le chat, la mère ...). Ouais, les rajouts nous éloignent du sujet, mais n'empêche, ça me plait.
CatSaTum11/07/07 19Je mets +1 sur ma note lecteur, parce qu'après l'avoir relu, j'estime l'avoir saqué à l'époque avec un 18. Un texte de référence : scénario, style, émotion, ... Tout y est. Seuls reproches : quelques erreurs et des longueurs qui auraient pu être évitées.
OeilCoquin27/08/07  19C'est avant tout le top en originalité.
LFEUDY14/02/08  18super
Anulcar28/07/08 Ce texte est riche en humour de situation, c'est ce qui fait sa singularité. Pour une fois je regrette de ne pas noter, mais je ne veux pas faire d'exception. Par contre je peux féliciter sa personnalité.
Jeff16921/11/08  19Géant ! "Elle venait d'accumuler suffisamment de culpabilité pour fonder une nouvelle religion...". Moi qui n'aime que les textes courts, j'ai trouvé que ça s'arrétait trop tôt !
louvilneau19/04/09 18Jubilatoire !
ANNIE-AIME01/10/09  19Ce récit est magnifique à tous points de vue. Je l’ai lu d’une seule traite. Je reste pantois. Amanite romantique ! Qui l’eut cru. Je m’attendris. A part ça, les critiques ont tout dit. Mille mercis. Encore bravo. Ma note porte mon enthousiasme.
philipum16/12/09  18Magnifique texte érotique ! Superbe style ! J'ai tout coché, on a même envie d'en rajouter, poésie, érudition... Pourtant, la toute dernière scène érotique m'a paru capoter, quel dommage ! Et l'épilogue insipide, vraiment pas à la hauteur du prologue.
MIMILAMIE01/10/10  Trés bon
britonio29/12/10  18Dés que l'on a dépassé le début (la mise en route dirais-je) l'histoire prend toute sa valeur que je trouve grande.Crescendo subtil, j'a beaucoup aimé. Ne boudons pas notre plaisir.
Mamadou30/12/10  19Génial ce récit, merci britonio.
seommane15/07/12 18Un érotisme captivant, bravo!
crinoline12/08/16 17Texte très bien écrit, une vraie histoire, de l'humour... et derrière ce conte contemporain je ressens un regard sur le monde assez dur, ou blessé.
29/05/05   16tres bon scenario mais passage infirmière légèrement en dessous
29/05/05   20c'est vraiment top.
a.remige29/05/05 14A mon avis,sous des dehors presque angéliques, les situations sont parfois agréablement "cochonnes". Trois remarques: le texte est un peu lourd à lire: densité, style, détails ? ; peut être un certain manque de spontanéité; la partie humour parait en deça
wellsboro29/05/05 20Vous avez un talent certain de scénariste, si vous n'en êtes pas un dans la vraie vie ! Le fond, la forme, le rythme... Si vous êtes une femme, je vous embrasse et si vous êtes un homme, je vous serre la main. Félicitations.
sarah Klein29/05/05   12Plutôt bien mais hors concours... Il était question de préliminaires, non?
favasso30/05/05 18100% d'accord avec Wellsboro
Nono30/05/05    Ohh ! Jules Romains, et non pas Renard (Allez, je connais mes classiques, mais j'aurais pu faire la même étourderie). Allez, je retourne finir ma lecture...
L'auteur30/05/05    Rigoureusement exact, cher Nono, et c’est indéniable. Diane, peut-être décontenancée par son interlocuteur, aura sans doute confondu les patronymes et Romain Renard n’a rien fait pour l’aider. Honte sur elle ! (et sur moi, aussi, un peu.)
Alpha31/05/05   18L'une des plus belles histoires de revebebe!
31/05/05   18Excellent ! Un des meilleurs textes du site. C'est ébouriffant dès l'intro. Peut être un peu long, mais c'est rare de tomber sur un texte si travaillé, écrit par qqun passioné de littérature...et de cinéma porno !
bertrand.dg01/06/05 20Histoire totalement invraisemblable, mais absolument délicieuse. Une écriture limpide qui vous accroche au récit. Félicitations !
Bilitis02/06/05  "se cambra un peu plus pour faciliter la pénétration et Marcos entreprit de la baiser à fond..." Comme préliminaire, c plutôt musclé ! D'accord avec Sarah Klein : hors concours !
Display03/06/05   10Il est si lourd ce passé simple. Hors concours.
sarah03/06/05 10Il est beau, votre texte! Laissez juste les lecteurs donner leur sentiment sans interférer quand la critique (très légère) ne vous convient pas!
Amanite03/06/05    Sarah ! Tu passes ta vie sur ma fiche technique, ou quoi ? Tu comptes voter combien de fois ?
04/06/05   18quel talent !!! j'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce text avec ses clins d'oeil et ses traits d'humour. Quelques petites longueurs ... mais cela n'enlève rien à la haute tenue de ce texte Un admirateur d'AMANITE
Pomme08/06/05   8L'écriture est bonne mais tout dépend des idées, des rêves et des fantasmes qu'elle soutient... Et il me semble que ce n'est pas le sujet du concours 111 ?
Arthur11/06/05 8Le plus extraordinaire de ce texte, c'est l'engoûement des critiques !!! Pour le reste, le texte est pas mal, certes, mais long, si long...
15/06/05    beaucoup+++trop long
16/06/05   20et si nous avions là le meilleur texte du site?????
CommeUn Fou18/06/05 8L'auteur devrait apprendre l'humilité, les critiques, l'objectivité... Ce texte (long long !) ne mérite pas cette surnotation.
20/06/05   16Beaucoup d'humour et de poésie dans cette aventure toride qui aurait pu devenir scabreuse. Quelle belle écriture. Bravo
courrier.prive30/06/05 20Une vraie (et belle) histoire, du style, des références littéraires (cas rare !), un sens certain de la formule (voir le paragraphe du Ch. 6 faisant allusion à l'attaque terroriste sur le WTC), un humour discret jusqu'à la chute ("Just having sex"), le to
Poulain11/07/05   18Très belle écriture, des situations vraiment très coquaces. Une intro à entrer dans les annales, bref une plume d'écrivain !
20/07/05   14Dommage que la référence à Knock soit entachée d'une erreur d'Auteur qui me chatouille bien un peu, mais qui me gratouille désagréablement... - Jules Romains doit se retourner dans sa tombe...Sans doute étudié Knock en primaire ?
benjamin.gam16/08/05 20histoire tres interessant et realiste, bravo
19/08/05   18C'est beau, c'est poétique, c'est superbe !
vincent12811/09/05   16Bien écrit, plein de références... Mais la rencontre sexuelle finale entre Fred et sa prof est trop rapide et frustrante, et ne peut se comprendre que comme une volonté de faire de la "vraie littérature"... auquel cas le plaidoyer implicite en faveur du p
vincent12811/09/05   16plaidoyer en faveur du porno trop naïf, comme certains autres aspects du texte! Il est donc rattrapé par cette dialectique porno/vrai art qu'il voulait décrire et dépasser!
Gus14/09/05   20Un texte excellent à tous points de vue. Bon scénario, belle écriture, ... Les passages devant être "chauds" le sont , sans être vulgaires, les mots sont utilisés à bon escient. Le texte est long, mais l'histoire n'est pas que "cul bite et chatte" de bo
20/10/05   20Quel talent .... Bravo ( merci pour le clein d'oeil a Rostand
15/11/05   18J'en suis qu'à l'introduction et déjà je me marre... Décrire les galipette d'un couple de chat de manière érotique en entretenant l'ambiguité, c'est du grand art !
13/12/05   18il y avait longtemps que je n'avais lu un texte avec un scénario original, bien travaillé et des références littéraires. digne de rentrer dans l'antologie des contes érotiques
patoche10/01/06   18Bien écrit, c'est appréciable.
tue mouche28/03/06   8long, long...
08/05/06   18une combinaison parfaite de sexe et de sentiments...une histoire d'amour "vrai" sans censure et trés bien écrite.
17/05/06   18Du talent, de la finesse,une précision dans le choix des mots,un style très agréable à lire. Enfin un texte de création de grande qualité littéraire sur internet.
06/08/06 20Félicitations. Voici qui sort tout à fait de l'ordinaire. Une bonne demi-heure de plaisir inattendu dans ce type de littérature.
23/11/06   4Pas glop !
Maître Secret 04/12/06   18Dès l'intro on succombe. Et ça ne s'arange pas avec la suite.
28/06/07   8Meilleur texte du site ? C'est que le site est nul alors
10/07/07   14C'est bon je continue (d'autant qu'apparemment nous avons été nourri aux mêmes mamelles). Ton nom est dans mon coeur comme dans un grelot, Et comme tout le temps, Roxane, je frissonne, De toi, je me souviens de tout, j'ai tout aimé Je sais que l'an